de fr it

Johann ConradWirz

6.1.1688 à Zurich, 3.4.1769 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Johann Jakob, coutelier et courrier municipal, et de Catharina Keller. Emerentiana Nüscheler, fille de Heinrich. Etudes de théologie et consécration à Zurich (1708). Précepteur à Emmerich (Rhin inférieur, 1708-1711), études complémentaires et doctorat à l'université d'Utrecht (1711-1712), puis précepteur et prédicateur à Zurich. Pasteur de Wollishofen (dès 1713), diacre de Saint-Pierre de Zurich (dès 1718), archidiacre et chanoine du Grossmünster (dès 1729), suppléant de l'antistès (dès 1731), antistès (1737-1769). W. initia le passage de l'orthodoxie à l'"orthodoxie rationnelle" et aux Lumières, promut le chant d'Eglise et élabora une nouvelle ordonnance ecclésiastique qui fut introduite après sa mort. Outre des prédications et des traités en latin, il publia de nombreux ouvrages, notamment Heilige Bibel-Übung (4 vol., 1736-1760), Die Erkenntnis Gottes (1758) et Gehaltene Synodal-Reden (4 parties, 1772-1775).

Sources et bibliographie

  • E. Dejung, W. Wuhrmann, éd., Zürcher Pfarrerbuch 1519-1952, 1953, 627-628
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.1.1688 ✝︎ 3.4.1769
Indexation thématique
Religion (protestantisme)