de fr it

Christian HeinrichZeller

29.3.1779 au château de Hohenentringen près de Tübingen, 28.5.1860 à Beuggen (Rheinfelden, D), luthérien, du Wurtemberg et, en 1811, de Retterswil (auj. comm. Seon). Fils de Christian David, juriste et conseiller aulique du duc de Wurtemberg, et de Christiana Heinrika Schneck. Frère de Carl August (->). 1811 Charlotte Dorothee Sophie Siegfried, fille de Friedrich Sigmund, pasteur. Ecole latine à Ludwigsburg, études de droit à Tübingen (1796-1800). Avocat de chancellerie et précepteur à Augsbourg (1801), maître d'école à Saint-Gall (1803), premiers contacts avec le mouvement du Réveil à ses débuts et avec Johann Heinrich Pestalozzi. Directeur d'école à Zofingue (dès 1809). Z. fit connaissance avec Christian Friedrich Spittler, se tourna vers le Réveil en 1818 et fonda une société biblique à Zofingue. De 1820 à 1860, il dirigea la "maison de sauvetage" du château de Beuggen, institut du Réveil bâlois pour la formation des maîtres pour les écoles de charité et l'éducation des enfants abandonnés, qui servit de modèle aux autres établissements pour jeunes en danger de perdition. La pédagogie chrétienne de Z. combinait didactique progressiste, attente eschatologique, biblicisme et assistance sociale.

Sources et bibliographie

  • Lehren der Erfahrung für christliche Land- und Armen-Schullehrer, 3 vol., 1827-1828
  • H. Leube, Familie und christliche Diakonie, 1999
  • T.K. Kuhn, Religion und neuzeitliche Gesellschaft, 2003, 225-338
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

K. Kuhn, Thomas: "Zeller, Christian Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.11.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010933/2015-11-17/, consulté le 28.11.2020.