de fr it

TheodorZwinger

21.11.1597 à Bâle, 27.12.1654 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Jakob (->). 1) Anna Maria Werthemann, 2) Magdalena Buxtorf, fille de Johannes Buxtorf. Beau-frère de Johannes Buxtorf. Archidiacre à Bâle (1620), pasteur de Saint-Théodore (1627). Docteur en théologie (1630). Pasteur de la cathédrale et antistès (1630). Professeur d'Ancien Testament à l'université (dès 1630), recteur (1636 et 1644). Partisan convaincu de l'orthodoxie calviniste, Z. combattit aussi bien les luthériens que les catholiques et fit adhérer l'Eglise bâloise à la tradition réformée. Le partage du pain remplaça dès 1642 la distribution de l'hostie lors de la sainte cène et la question de la profession de foi fut tranchée en 1644 en faveur de la seconde Confession helvétique. Durant la guerre des Paysans, Z. requit des peines sévères contre les insurgés.

Sources et bibliographie

  • Erklärung und Rettung der reinen Lehr von dem H[eiligen] Abendmal unsers Herren Jesu Christi, 1655
  • M. Geiger, Die Basler Kirche und Theologie im Zeitalter der Hochorthodoxie, 1952, 49-55
  • Matrikel Basel, 3, 113
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 21.11.1597 ✝︎ 27.12.1654

Suggestion de citation

Raupp, Werner: "Zwinger, Theodor", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.12.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/010944/2013-12-09/, consulté le 23.10.2020.