de fr it

Prix artistiques

Récompenses destinées à encourager les beaux-arts et attribuées soit, comme autrefois, au lauréat d'un concours, soit, selon une pratique plus récente, à un artiste qui se voit ainsi publiquement reconnu pour une prestation remarquable ou pour l'ensemble de son œuvre. Au XIXe s., les deux principaux concours suisses dotés d'un prix artistique étaient le concours Calame et le concours Diday, créés à la mémoire de deux peintres majeurs de l'école genevoise; placés sous la responsabilité de la Société des Arts de Genève, ils distinguaient des peintures de paysages et de figures. Les montants alloués représentèrent longtemps pour leurs bénéficiaires un revenu important (par exemple pour Ferdinand Hodler). Les prix liés à des genres spécifiques, à l'instar de ceux de Genève, et décernés par un jury compétent étaient rares en Suisse; ils s'ajoutaient aux autres formes d'encouragement, telles que l'achat d'œuvres dans les expositions. La Commission fédérale des beaux-arts et celle des arts appliqués attribuent depuis 1899 et 1917, sur la base de concours, des prix sous forme de bourses. Le concours des meilleures affiches suisses de l'année, créé en 1942 par le Département fédéral de l'intérieur, eut un impact considérable, les œuvres primées étant ensuite exposées dans toutes les grandes villes du pays. Depuis 1952, le Schweizerischer Werkbund (L'Œuvre) décerne le prix Die gute Form dans différents secteurs des arts appliqués. Le prix Wakker, offert depuis 1972 par le Heimatschutz dans le domaine de la préservation du patrimoine, jouit d'une grande considération. En architecture, il existe des prix liés à des matériaux déterminés, à l'exemple du prix "Béton", attribué depuis 1977. Apparue au milieu du XXe s., la remise de distinctions à des artistes par des collectivités publiques (notamment sous forme de prix cantonaux) est de plus en plus soutenue ou imitée par des entreprises privées qui s'assurent ainsi une part de publicité.

Sources et bibliographie

  • A. Neuweiler, La peinture à Genève de 1700 à 1900, 1945, 217-224
  • Prix architecture Béton, 1977-
  • M. Badilatti, R.A. Stähli, Preisgekrönte Dörfer und Städte der Schweiz, 1992
  • A.J. Wiesand, éd., Handbuch der Kulturpreise, 4, 1995-2000, 2001