de fr it

Jean-Jacques vonAllmen

29.7.1917 à Lausanne, 17.12.1994 à Neuchâtel, prot., de Lauterbrunnen et Boudevilliers. Fils de Samuel-Louis, chimiste, et d'Hélène Roch. Alice Tissot-Daguette, fille de Maurice-Emile. Gymnase à Bâle, théologie à Lausanne (faculté libre), Bâle et Neuchâtel (1936-1941), doctorat en 1948. Consécration pastorale à Boudevilliers (Eglise nationale) en 1941. Suffragant à Neuchâtel (1941, 1947-1948), Dombresson (1941). Pasteur de la paroisse allemande du Vignoble et du Val-de-Travers (1942-1943), des Ponts-de-Martel (1943-1945), de l'Eglise française de Lucerne (1948-1954), de Lignières (1954-1958). Secrétaire d'édition chez Delachaux & Niestlé (1946-1947). Professeur de théologie pratique à Neuchâtel (1958-1980). Professeur et recteur de l'Institut œcuménique de Tantur (Jérusalem) de 1971 à 1974. Docteur honoris causa de Strasbourg, Aberdeen et Cluj.

Sources et bibliographie

  • Eglise réformée évangélique neuchâteloise, Neuchâtel
  • Université de Neuchâtel, Faculté de théologie
  • B. Bobrinskoy et al., Communio sanctorum, 1981 (liste des œuvres).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.7.1917 ✝︎ 17.12.1994