de fr it

AugusteBernus

1.11.1844 à Paris, 31.3.1904 à Lausanne, prot., d'une famille huguenote du Dauphiné réfugiée à Francfort-sur-le-Main, naturalisé suisse. Fils de Jacques-Auguste (1812-1849), commerçant à Paris, et de Louise Köster. Elevé à Lausanne après le remariage de sa mère avec Louis-Philippe-Benjamin Bridel. Demi-frère de Louis Bridel. 1870 Hélène de Pressensé. Etudes à la faculté de théologie de l'Eglise libre de Lausanne (1863; 1865-1868), à Berlin (1864-1865) et à Paris (1868-1869). Pasteur de l'Eglise libre d'Ormont-Dessus (1869-1874), de l'Eglise française de Bâle (1875-1891), professeur de théologie historique à la faculté de théologie de l'Eglise libre dès 1891. Grand érudit, continuateur d'Aimé Herminjard, il contribua à l'Encyclopédie des sciences religieuses de Frédéric Lichtenberger, à la 2e édition de la France protestante d'Eugène et Emile Haag et au Bulletin de la Société d'histoire du protestantisme français.

Sources et bibliographie

  • Ph. Bridel, Auguste Bernus, 1904
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF