de fr it

Bucanus

(Guillaume Du Buc), 15.8.1603 à Lausanne, originaire de Rouen. Susanne Catherine Vuargnier. Régent de seconde au collège de Lausanne (1564), D. devint diacre (1568-1571), puis pasteur à Yverdon (1571-1591). Délégué de cette classe au synode de Berne (1588), il s'opposa à la conception mystique de Claude Aubery sur la justification et la sanctification. Professeur de théologie à l'académie de Lausanne (1591-1603), recteur (1595, 1597), il continua à exercer ses fonctions pastorales; doyen de la classe de Lausanne (1597-1603). Appelé à l'académie de Saumur, il meurt avant d'avoir pu s'y rendre. Son ouvrage principal, Institutiones theologicae (Genève, 1602) constitue l'un des tout premiers manuels réformés de théologie dogmatique et fut très souvent réédité entre 1601 et 1612. Il est également l'auteur du manuel d'homilétique Ecclesiastes, de quelques discours académiques édités en 1602 et des Vingt-quatre homélies ... sur l'oraison dominicale (1604).

Sources et bibliographie

  • H. Vuilleumier, Hist. de l'Eglise réformée du Pays de Vaud sous le régime bernois, 2, 1929, 168-177
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Guillaume Du Buc (nom de naissance)
Dates biographiques ✝︎ 15.8.1603

Suggestion de citation

Backus, Irena: "Bucanus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.10.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011062/2004-10-25/, consulté le 16.05.2021.