de fr it

FélixBungener

29.9.1814 à Marseille, 14.6.1874 à Genève, prot., d'origine allemande, de Genève dès 1840. Fils de Laurent, tailleur, et de Jeanne-Françoise Bron. 1) Suzanne-Elise Buensod, fille de Jacques, horloger, 2) Marie-Wilhelmine Sillem, fille de Wilhelm, propriétaire. Orienté vers la théologie par le pasteur de Marseille Jean-François Sautter, B. étudia à Genève et Strasbourg. Il fut très marqué par l'enterrement de son père, mort à Chambéry, dans le cimetière des suppliciés, parce que protestant. Consacré en 1839, il prêcha en France pour la Société évangélique. Régent au collège de Genève (1843-1848), professeur à l'école supérieure des jeunes filles (1849-1857). Rédacteur entre autres au Fédéral (1839-1843) et à La Semaine religieuse. Un essai littéraire, Deux soirées à l'hôtel de Rambouillet, reproduit par la Gazette de France, établit sa notoriété. Polémiste et conférencier souvent appelé à l'étranger, anticatholique, B. intervint avec talent dans la controverse confessionnelle.

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 2, 373
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF