de fr it

Jean-Isaac-SamuelCellérier

11.12.1753 à Crans-près-Céligny, 22.3.1844 à Genève, prot., de Crans, puis de Genève (1790). Fils de Gabriel, horloger, et de Jeanne Etiennette Pattay. 1783 Françoise-Elisabeth Francillon, fille de Jacob, pasteur. Etudiant à l'académie de Genève, consacré en 1776. Précepteur en Hollande et en France. Pasteur de Satigny (1783-1814). Vrai berger, prédicateur de classe, C. attirait des fidèles de la ville. Mme de Staël vint l'écouter; elle parlera de lui dans De l'Allemagne. Rodolphe Töpffer le prit pour modèle dans Le presbytère. Son fils Jacob-Elisée lui succéda en 1814. Avec Louis Gaussen, pasteur de Satigny dès 1816, C. publia en 1819 la Confession de foi des Eglises de la Suisse, traduction de la Confessio helvetica posterior de 1566.

Sources et bibliographie

  • Discours familiers d'un pasteur de campagne, 1818
  • Homélies, 1823
  • Sermons et prières pour les dimanches ordinaires, 3 vol., 1824
  • Nouveaux discours, 1827
  • Fonds, BPUG
  • E. Diodati, Notice hist. sur M. J.I.S. Cellérier, ancien pasteur de Satigny, 1845
  • Livre du Recteur, 2, 441
  • M. et F. Francillon, Notice généal. sur la famille Francillon, 1989, 158-160
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.12.1753 ✝︎ 22.3.1844
Indexation thématique
Religion (protestantisme)