de fr it

AugusteChantre

21.12.1836 à Genève, 20.1.1912 à Plainpalais (auj. Genève), prot., de Genève. Fils de Jean-Pierre-Marc, fabricant de clés de montres, et de Rose Wolff. 1862 Fanny Fendt, fille de Frédéric, propriétaire terrien à Genève. Etudes de théologie à Genève (1856-1860), Bonn, Iéna et Paris. Consacré en 1860, C. fut pasteur à Genève (1862-1881), membre du consistoire (1871-1879; président 1872). Chargé de cours d'histoire ecclésiastique (1881) puis professeur (1882-1909) à la faculté de théologie de l'université de Genève (recteur 1890-1892). En tant que représentant du protestantisme libéral, il fut rédacteur de L'Alliance libérale (1876-1877) et des Etrennes chrétiennes (1876-1891). Il prit une part active au Kulturkampf à Genève et passait pour l'"éminence grise" du conseiller d'Etat Antoine Carteret. Auteur de plusieurs publications, dont Histoire abrégée du symbole des Apôtres (1871).

Sources et bibliographie

  • Hist. de l'université de Genève, 3, 1934
  • Livre du Recteur, 2, 466
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF