de fr it

EugèneDandiran

15.8.1825 à Paris, 7.3.1912 à Lausanne, prot., de Genève. Fils d'Alexandre-Pierre, négociant à Bordeaux, Paris et Saint-Pétersbourg, et de Jeanne-Louise Vignier. 1) 1853 Elisabeth Claparède (✝︎1866), fille de Jean-Louis, entomologiste, 2) 1868 Emma Piguet, fille de Théodore Ami Piguet. Etudes de théologie à Genève (1846-1850), consécration en 1850. D. fut évangéliste à Elbeuf (Normandie; 1851-1853) et pasteur à Jussy (1854-1858). Professeur à l'école de théologie de la Société évangélique de Genève (1858-1869) et de théologie historique à Lausanne (1869-1912). Recteur en 1884, il enseigna aussi la philosophie au gymnase de Lausanne (1871-1905), fonda et dirigea la Revue de théologie et de philosophie de 1868 à 1878 avec Jean-Frédéric Astié. Bien qu'ayant peu publié, D. fut le maître de la génération de théologiens, qui s'affirma dans le canton de Vaud dès 1900 avec Arnold Reymond et René Guisan (libristes). Docteur honoris causa de l'université de Genève (1894).

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 3, 4
  • H. Meylan, «La Revue de théologie et de philosophie», in Revue de théologie et de philosophie, 18, 1968, 273-292
  • Professeurs Lausanne, 284-286
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Eugène d'Andiran
Dates biographiques ∗︎ 15.8.1825 ✝︎ 7.3.1912