de fr it

NicolasDes Gallars

vers 1520 à Paris, 1581 à Lescar (Béarn), seigneur de Saules, bourgeois de Genève en 1551. Connu aussi sous son nom latinisé de Gallasius. 1) 1545 Gabrielle Morone, 2) 1573 Françoise de Contades. D. s'intalle à Genève en 1544 où il est secrétaire de Calvin, puis pasteur. Il traduit en latin des traités du réformateur, dont celui sur la Cène (1545), rédige le commentaire de Calvin sur Esaïe (1551) et compose un commentaire sur l'Exode (1560). Il est envoyé par Calvin à Paris (1557-1558) et à Londres (1560-1563) pour réorganiser l'Eglise française, participe au colloque de Poissy (1561), est à Orléans de 1565 à 1568. En 1571, au synode national de La Rochelle dont il est le secrétaire, Jeanne d'Albret l'appelle dans le Béarn pour succéder à Pierre Viret. Genève essaiera en vain de le récupérer en 1572. Il meurt professeur à Lescar.

Sources et bibliographie

  • E. Doumergue, Jean Calvin, 3, 1905, 597-605
  • Ph. Denis, «Un combat aux frontières de l'orthodoxie...», in Bibl. d'humanisme et Renaissance, 38, 1976, 55-72
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Nicolas Gallasius
Dates biographiques ∗︎ vers 1520 ✝︎ 1581