de fr it

WildensteinBL

Château fort occupant un éperon rocheux dans un vallon latéral de la Hintere Frenke, comm. de Bubendorf BL. Le château principal, précédé d'une avant-cour au nord, fut construit par les seigneurs d'Eptingen lors des grands défrichements du XIIIe s. Il consiste en une tour d'habitation massive et une enceinte crénelée. Il fut occupé et partiellement détruit par les Bernois en 1334, puis encore endommagé lors du tremblement de terre de 1356. Peter Sevogel l'acheta en 1388 et procéda à des améliorations et transformations. En 1500, le château devint propriété de la ville de Bâle, qui le revendit à condition qu'il ne soit pas mis en gage et reste accessible à la ville. Il perdit son caractère militaire et devint une résidence noble. Au XVIIIe s., il fut flanqué d'une exploitation agricole. Il appartint à la famille bâloise Vischer dès 1792. Le canton de Bâle-Campagne l'acheta en 1995 et l'ouvrit au public.

Sources et bibliographie

  • W. Merz, Die Burgen des Sisgaus, 4, 1914, 80-109
  • H.-R. Heyer, Schloss Wildenstein, Kanton Basel-Landschaft, 1997