de fr it

Castelberg

Relevé de la ruine du château en 1894. Dessin de l'historien de l'art zurichois Johann Rudolf Rahn (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv).
Relevé de la ruine du château en 1894. Dessin de l'historien de l'art zurichois Johann Rudolf Rahn (Zentralbibliothek Zürich, Graphische Sammlung und Fotoarchiv).

Château fort, commune d'Ilanz/Glion GR, occupant près d'Ilanz un petit éperon rocheux, sur l'ancienne route de la Lumnezia. Le site compend un imposant donjon carré, les ruines d'un bâtiment annexe et une vaste enceinte rectangulaire. Au pied de la colline, on distingue les vestiges de bâtiments agricoles de l'époque moderne, recouvrant probablement des fondations plus anciennes. La construction du donjon à quatre étages remonte au début du XIIIe s. Le château appartint aux seigneurs de Castelberg, qui ne l'habitèrent que peu de temps. Il fut abandonné au plus tard au début du XIVe s. et était déjà en ruine au XVIe s. Des sondages archéologiques effectués en 1968-1969 n'ont guère apporté d'éléments nouveaux.

Sources et bibliographie

  • O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 86-87
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND