de fr it

Jean-LouisLeuba

9.9.1912 à Travers, 7.2.2005 à Neuchâtel, prot., de Buttes. Fils de Paul, fonctionnaire postal, et de Germaine Juvet, institutrice. 1943 Edmée Rychner, fille de Fritz, entrepreneur en bâtiment. Etudes de théologie aux universités de Neuchâtel, Tübingen, Marbourg et Bâle (1931-1937), doctorat à Neuchâtel (1950). Suffragant (1937-1940), puis pasteur (1942-1954) de l'Eglise française de Bâle. Professeur de théologie systématique et d'éthique à l'université de Neuchâtel (1954-1982; recteur 1961-1963). Membre du comité (1968-1976) et de la commission de la recherche de la Société suisse des sciences humaines (1969-1983). Coprésident de la commission de dialogue entre protestants et catholiques romains (1972-1982). Président de l'Académie internationale des sciences religieuses à Bruxelles (1987-1993). Auteur de nombreuses publications, entre autres L'institution et l'événement (1950), A la découverte de l'espace œcuménique (1967), Etudes barthiennes (1987), Qu'est-ce qu'un pasteur ? (1997). Docteur honoris causa de l'université de Fribourg (1967).

Sources et bibliographie

  • Fonds, BPUN
  • R. Stauffer, éd., In necessariis unitas, 1984, 9-14
  • D. Müller, «Jean-Louis Leuba», in Gegen die Gottvergessenheit, éd. S. Leimgruber, M. Schoch, 1990, 546-560
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.9.1912 ✝︎ 7.2.2005
Indexation thématique
Religion (protestantisme)