de fr it

Philippe HenriMenoud

21.10.1905 au Locle, 24.11.1973 à Neuchâtel, prot., de La Joux (auj. comm. Vuisternens-devant-Romont) et du Locle. Fils de Jean et d'Elisa Matthey. Célibataire. Etudes de théologie à Neuchâtel (licence en 1928), Paris, Marbourg et New York (doctorat en 1930). Consacré à Neuchâtel en 1931 (Eglise indépendante), M. fut pasteur à Blauzac et Dions (Languedoc, 1932-1934). Professeur de Nouveau Testament à la faculté libre de Lausanne (1934-1945), puis professeur ordinaire d'exégèse et théologie du Nouveau Testament à l'université de Neuchâtel (1945-1973, vice-recteur en 1969). Il enseigna également à la faculté libre de Montpellier (1951-1963) et fut professeur invité à l'université de Fribourg (1969). M. s'intéressa non seulement à la théologie néotestamentaire (Jésus-Christ et la foi, 1975), mais aussi à l'histoire ecclésiastique neuchâteloise et à l'anthropologie biblique.

Sources et bibliographie

  • Hist. de l'Université de Neuchâtel, 3, 2002, 594
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.10.1905 ✝︎ 24.11.1973
Indexation thématique
Religion (protestantisme)