de fr it

Claude dePerrot

16.4.1789 à Neuchâtel, 17.1.1874 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils de Charles Auguste (->). Frère d'Auguste Charles François (->). Cécile Grellet, fille d'Abram-Louis, pasteur. Etudes de théologie à Genève (1807-1810). Consacré en 1810. Diacre à Valangin (1810-1811) et à Môtiers (1811-1812), pasteur à Travers (1812-1820) et à Serrières (1820-1843, démission). Membre du comité des examens de théologie. En 1832, P. obtient du roi de Prusse, après lui avoir proposé la création d'une ou deux chaires de théologie, le titre de professeur de théologie, mais la classe des pasteurs, soucieuse de son indépendance, n'y voit qu'un titre honorifique. Auteur de plusieurs catéchismes et de L'Eglise et la Réformation (1831), diplômé de l'université de Bâle en 1834, docteur en théologie de l'université de Berlin en 1842 (titre accordé par le roi), P. est professeur d'homélitique à l'académie de Neuchâtel de 1843 à 1848.

Sources et bibliographie

  • A. Dupasquier, «Notice sur Claude de Perrot», in MN, 1927, 53-61, 95-103, 153-163
  • Livre du Recteur, 5, 133
  • Hist. de l'Université de Neuchâtel, 1, 1988, 72-73
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.4.1789 ✝︎ 17.1.1874
Indexation thématique
Religion (protestantisme)