de fr it

JeanMonod

5.9.1765 à Genève, 23.4.1836 à Paris, prot., de Genève. Fils de Gaspard Joël, pasteur, et de Suzanne Madeleine Puerari. 1793 à Copenhague Louise Philippine de Coninck, fille de Frédéric, armateur, conseiller du roi de Danemark. Etudes de théologie à Genève, consécration en 1787. Pasteur à Morges, puis à l'Eglise française de Copenhague (1794-1808). Le bombardement anglais de la ville en 1807 ruina son beau-père et M. s'installa à Paris où il fut pasteur de 1808 à 1836, tenant aussi pension pour nourrir sa nombreuse famille (douze enfants). Prédicateur écouté (cinquante sermons déposés à la Compagnie des pasteurs de Genève). Membre de la Société biblique (1818-1836), président du consistoire de Paris (1832-1836). Légion d'honneur (1820).

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 4, 578
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 5.9.1765 ✝︎ 23.4.1836
Indexation thématique
Religion (protestantisme)

Suggestion de citation

Mützenberg, Gabriel: "Monod, Jean", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.08.2007. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011281/2007-08-29/, consulté le 22.04.2021.