de fr it

HenriPyt

5.4.1796 à Sainte-Croix, 21.6.1835 à Paris, prot., de Sainte-Croix. Fils de Pierre Frédéric, de Travers, et de Marie Suzanne Jaques. Célibataire. P. interrompit ses études de théologie à Genève (1815-1817), suite à l'interdiction par la Compagnie des pasteurs de prêcher sur des thèmes théologiques orthodoxes. Il fonda alors la première communauté inspirée par le Réveil anglo-saxon à Genève (Eglise du Bourg-de-Four). Membre influent du Réveil, P. prêcha avant tout en France, où il fut l'agent de la Société continentale de Londres (1819-1835). Consacré à Londres (1821), il œuvra en particulier à Bayonne, dans le Béarn et le Pays basque (1821-1829). Il s'occupa de la révision de la Bible en basque. Il entreprit un bref séjour à Boulogne (1829), puis exerça son ministère simultanément à Versailles et à Paris (1831). Auteur notamment d'un traité (Le Messie promis, 1821) et d'une brochure de polémique religieuse (Quelques mots à M. l'abbé Guyon, 1834).

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 5, 256
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.4.1796 ✝︎ 21.6.1835
Indexation thématique
Religion (protestantisme)