de fr it

HenriRoehrich

13.6.1837 à Genève, 11.8.1913 à Chêne-Bougeries, prot., de Genève. Fils de Louis, pasteur, et de Marie-Marguerite Meynadier. 1865 Marie-Berthe Karcher, fille de Jean-Georges, fabricant de tissus métalliques. Etudes de sciences et de lettres (1855-1858), puis de théologie (1858-1863) à l'académie de Genève. Consécration en 1863. Pasteur à Stockholm (1863-1867), chapelain à l'école primaire de Genève (1867-1869), pasteur à Hambourg (1869-1873), à Strasbourg (1873-1879, président du consistoire), à Vandœuvres (1879-1887) et à Genève (1887-1911). Privat-docent de musique sacrée à la faculté de théologie de Genève (1885). Modérateur de la Compagnie des pasteurs (1886), aumônier des prisons (1887-1912). Créateur du Bureau du travail de Genève (1888). Membre de la Société pour l'observation du dimanche et de la Croix-Bleue. R. est notamment l'auteur du texte français de l'ancien hymne national suisse (O monts indépendants).

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 5, 371-372
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.6.1837 ✝︎ 11.8.1913
Indexation thématique
Religion (protestantisme)