de fr it

Johann CasparSeelmatter

1644 à Zofingue, 8 mai 1715, prot., de Zofingue. Probablement fils de Hans Kaspar, pasteur, et de Susanne Ris. Salome Müller. Dès 1663, études de théologie à la haute école de Berne, voyages d'étude en Allemagne, France, Angleterre et aux Pays-Bas, maîtrise et doctorat à Sedan. Précepteur du comte de Bentheim (1674-1675). Professeur honoraire de droit naturel et droit des gens à l'université de Leyde (1675-1679). En 1679, S. offrit au Conseil académique de Berne de donner des cours de droit à la haute école, ce qui amena à la création, en 1680, de la première chaire de droit. Celle-ci fut supprimée lorsque S. quitta le poste en 1686. Pasteur de Mett (1686-1711), puis au Staufberg (comm. Staufen, 1711-1715).

Sources et bibliographie

  • SDS BE, II/12, 79-80
  • F. Haag, Die hohen Schulen zu Bern in ihrer geschichtlichen Entwicklung von 1528 bis 1834, 1903, 87-88
  • Livre du Recteur, 5, 544
  • H. Stucker, Die Professoren der Hohen Schule in Bern, 1528-1805, mém. lic. Berne, 1979, 257-258
  • R. Pahud de Mortanges, Schweizerische Rechtsgeschichte, 2007, 145
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1644 ✝︎ 8 mai 1715

Suggestion de citation

Hofer, Sibylle: "Seelmatter, Johann Caspar", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.11.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011347/2011-11-21/, consulté le 27.09.2020.