de fr it

Flamatt

Partie de la comm. de Wünnewil-Flamatt FR. Village-rue situé dans une plaine entre Fribourg et Berne, au confluent de la Singine et de la Taferna. 1312 Blamatten. En 1340, Berne et Fribourg signèrent un accord de paix et renouvelèrent leur alliance dans le hameau de Sensebrücke, lieu de passage important comprenant un poste de douane, une chapelle et une auberge. F. est le seul village à majorité protestante du district de la Singine. En 1534, F. fut détaché de la paroisse de Neuenegg et rattaché à celle de Wünnewil. Présence de trois moulins jusqu'au milieu du XIXe s. La construction de la route cantonale passant par Mühletal (1850), de la ligne ferroviaire Berne-Fribourg (1856-1862), et surtout l'ouverture de l'autoroute A12 (1973), transformèrent F., dont le nombre d'habitants augmenta. La présence d'un pont autoroutier, de hauts silos pour céréales fourragères et de petites et moyennes industries caractérisent la silhouette de ce village de navetteurs.

Sources et bibliographie

  • P. Boschung, «Die Geschichte der Gemeinde Wünnewil-Flamatt», in Beiträge zur Heimatkunde, 48, 1978
  • O. Schneuwly, Wünnewil-Flamatt, 1993
  • P. Boschung, «Freiburger Brückengeschichte am Beispiel von Sensebrück», in FGB, 73, 1996, 7-69
  • Sensebezirk 1848-1998, 1998, 231
Liens
Notices d'autorité
GND