de fr it

Freudenau

Ancien domaine (Dinghof) du couvent de Säckingen, dans la comm. d'Untersiggenthal AG, sur la rive droite de l'Aar, en aval du confluent avec la Reuss et la Limmat; site d'un château fort qui comprenait, à l'entrée d'un pont construit vraisemblablement dans les années 1240 (emporté par la suite) et sans doute à côté d'une place de transbordement avec entrepôts, une tour massive et un mur d'enceinte long de plus de 100 m abritant un logis et des communs du XIIIe s. Des ministériaux des Habsbourg, vassaux de ceux-ci pour la tour, mais de l'abbesse de Säckingen pour les autres bâtiments, habitaient le château, qui fut entièrement détruit, sauf la tour, vers 1410, lors d'une attaque zurichoise. En 1466, le domaine du château revint aux bateliers de Stilli, village qui lui avait succédé, en face, sur la rive gauche. Rongé par les eaux, le donjon fut partiellement détruit à l'explosif en 1853. Entre 1970 et 1982, on fouilla le site (les trouvailles les plus importantes sont conservées au musée local d'Untersiggenthal) et l'on prit des mesures pour sauvegarder les fondations et le mur d'enceinte.

Sources et bibliographie

  • M. Baumann, P. Frey, Freudenau im untern Aaretal, 1983
  • MAH AG, 7, 1995, 166-170