de fr it

Fédération suisse des communautés israélites (FSCI)

La FSCI est l'organisation faîtière de la plupart des communautés juives, généralement constituées en sociétés privées (Judaïsme). Seules les associations ultraorthodoxes n'en font pas partie.

Présidence de la FSCI

1904-1914Hermann Guggenheim
1914-1936Jules Dreyfus-Brodsky
1936-1943Saly Mayer
1943-1946Saly Braunschweig
1946-1973Georges Brunschvig
1973-1980Jean Nordmann
1980-1988Robert Braunschweig
1988-1992Michael Kohn
1992-2000Rolf Bloch
2000-2008Alfred Donath
2008-Herbert Winter
Présidence de la FSCI -  Fédération suisse des communautés israélites

Fondée en 1904 pour combattre l'interdiction de l'abattage rituel, la FSCI encourage et défend les intérêts communs aux juifs de Suisse, qu'elle représente auprès des pouvoirs fédéraux, des Eglises, des institutions suisses, des médias et des organisations juives internationales. Ses buts sont aussi de combattre l'antisémitisme et le racisme, d'affermir l'identité juive et de soutenir les organismes d'aide (en particulier pour les réfugiés) dans le cadre de l'Union suisse des comités d'entraide juive qui dépend d'elle. Entre 1933 et 1945, la FCSI tenta de stabiliser la situation des juifs suisses, menacés à l'intérieur comme à l'extérieur, en utilisant l'"association du refus de l'antisémitisme" (Verein zur Abwehr des Antisemitismus) et de sauver les juifs menacés en aidant les réfugiés. A partir de 1995, son président Rolf Bloch s'entremit entre les autorités et les banques suisses d'une part et le World Jewish Congress de l'autre dans l'affaire des fonds en déshérence.

Sources et bibliographie

  • Schweizerischer Israelitischer Gemeindebund 1904-1954, 1954
  • J. Picard, La Suisse et les Juifs: 1933-1945, 2000 (all. 1994, 21997)
  • G. Rosenstein, éd.Vie et culture juives en Suisse, 2004