de fr it

PaulAltheer

23.6.1887 à Wattwil, 10.5.1959 à Zurich, prot., de Saint-Gall. Fils de Karl Robert, pharmacien. 1) 1913 Elfriede Pauline Hedwig John, 2) 1934 Ida Martha Rubli, fille de Heinrich, de Winterthour. Rédacteur du Nebelspalter jusqu'en 1919, puis de divers journaux zurichois. Chef des programmes et speaker à Radio Zurich de 1924 à 1926, A. devint ensuite écrivain indépendant vivant à Davos puis à nouveau à Zurich. Ses comédies et farces en allemand (Der geheime Wahlfonds, 1914; Die Flucht in den Harem, 1927; Trojka, 1956) et en dialecte (Fest in Zürikon, Gemeinderats), ses recueils de poésies (Demokratie im Frack, 1921; Firlefanz, 1921), ses œuvres romanesques (Am Ohr der Welt, 1927) et ses romans policiers (Der Ermordete spekuliert, 1938; Legion der Rächer, 1942) évoquent de façon humoristique ou satirique les événements politiques et sociaux de l'époque. Il signa parfois du pseudonyme Martin Salander.

Sources et bibliographie

  • Schweizer Bühnenwerke in deutscher Sprache, 2, 1955
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 1, 82 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.6.1887 ✝︎ 10.5.1959