de fr it

HedwigAnneler

5.2.1888 à Berne, 8.5.1969 à Givrins, prot., de Thoune. Fille de Franz Ludwig, imprimeur, et de Marie Beck, peintre verrier et écrivaine. 1925 Leonhard Jenni, docteur en droit. Après des études d'histoire à l'université de Berne (doctorat en 1912), A. séjourna plusieurs années dans le Lötschental, dont elle étudia la population et l'histoire: elle publia en 1917 Lötschen: Landes- und Volkskunde des Lötschentals, monographie illustrée par son frère Karl. Dans son ouvrage Blanche Gamond. Ein Hugenottenbuch (1940), elle se pencha sur la persécution des huguenots. Durant toute sa vie, A. s'engagea pour la paix et la promotion des droits humains. Elle lutta surtout contre les préjugés antisémites et pour le droit de vote et d'éligibilité des femmes.

Sources et bibliographie

  • Fonds, StUB
  • C. Linsmayer, Literaturszene Schweiz, 1989
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.2.1888 ✝︎ 8.5.1969

Suggestion de citation

Wyss, Regula: "Anneler, Hedwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.01.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011473/2012-01-03/, consulté le 05.03.2021.