de fr it

HansArdüserle Jeune

1557 à Davos, après 1614 vraisemblablement à Thusis, prot., fils de Hans (->). Menga Malet. Après l'école latine de Coire, un début d'études de théologie à Zurich, de courts séjours chez les peintres Moritz et Jörg (Frosch) à Feldkirch (A) et Franz Appenzäller à Coire, A. sera maître d'école, poète et peintre. Auteur de deux chroniques qui traitent de la période 1572-1614, de biographies éditées en 1598 et de cantiques. Dans son autobiographie, qui va jusqu'en 1605, il raconte sa carrière de maître d'école l'hiver et de peintre itinérant l'été, auteur de plus d'une centaine de peintures murales, dont une vingtaine sont conservées aux Grisons: œuvres naïves et populaires, aux sujets bibliques et allégoriques empruntés à des livres ou à des devanciers, placés dans un riche décor d'architecture et habilement agencés; elles ornent, entre autres, la maison Tscharner à Rothenbrunnen (1584), le Schlössli de Parpan (1588-1591), l'église catholique de Tomils (1597), la maison Gees à Scharans (1605) et la maison Capol à Andeer (1614).

Sources et bibliographie

  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 1, 236-237
  • P. Zinsli, Der Malerpoet Hans Ardüser, 1986
  • DBAS, 39-41 (avec bibliogr.)
Liens
Autres liens
SIKART
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1557 ✝︎ après 1614