de fr it

Johann JakobBodmer

9.3.1617 à Zurich, 26.5.1676 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Johann Jakob, orfèvre. Avec son frère Johann Heinrich, B. reprit vers 1640 l'imprimerie Froschauer dont son père était devenu propriétaire en 1626. C'est là que fut imprimé, sous divers titres (Ordinari-Wochenzeitung, etc.) et jusqu'en 1677, ce qu'on suppose être le premier hebdomadaire zurichois, lequel avait vu le jour sous l'ancien propriétaire Johannes Wolf. Dans la postface de Wohlriechende Geistliche Violblumen ("Suaves violettes spirituelles") publié en 1669, B. affirma être l'auteur de ce recueil de poèmes religieux et profanes dans le style de Martin Opitz.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 1, 647
  • E. Bogel, Schweizer Zeitungen des 17. Jahrhunderts, 1973, 13-22, 41-46
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.3.1617 ✝︎ 26.5.1676
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature