de fr it

Saint-Christophe

Prieuré bénédictin sis dans le village disparu du même nom, près d'Aclens (VD), distr. de Morges, diocèse de Lausanne. L'église Saint-Christophe, citée parmi les possessions du prieuré de Lutry en 1140, paroissiale en 1228, fut érigée en prieuré avant 1250/1251. A la suite d'un accaparement anonyme, S. est rendu en 1306/1307 à Lutry par l'évêque de Lausanne, qui se réserve l'institution du chapelain desservant la paroisse, sur présentation du prieur de Lutry. Le prieur de S. doit payer l'entretien de ce chapelain, dont les revenus sont très faibles dès le XIVe s. Avant 1346/1347, S. est uni au prieuré de Cossonay en échange d'une cense annuelle de 70 sols pour l'office du camérier de Lutry. Repris par Lutry en 1401, il est définitivement réuni à Cossonay en 1404/1405 et supprimé en 1536.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1177-1179

Suggestion de citation

Bissegger-Garin, Isabelle: "Saint-Christophe", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.04.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011597/2010-04-30/, consulté le 21.09.2020.