de fr it

LudwigChrist

16.8.1791 à Coire, 14.1.1876 à Coire, prot., de Coire. Fils de Johann Baptist, premier prévôt des corporations, et d'Anna Poletti. 1822 Elisabeth Fischer, fille de Cyprian, colonel, de Coire. Entré au service du Piémont pour échapper aux recruteurs napoléoniens. Etudes de philosophie et de droit à Berlin (notamment avec Georg W. F. Hegel). Fondateur en 1821 du Schweizerisches Volksblatt à Zurich. Avocat à Coire. Capitaine dans la milice grisonne, puis lieutenant-colonel à l'état-major général suisse. Libéral, C. défendit en 1839-1841, comme chef de la chancellerie de Coire et rédacteur de la Bündner Zeitung, la révision des statuts de la commune. Après l'échec de son propre journal (Der Morgenstern), il fut juge d'instruction à Glaris (1842-1856), rédacteur des Rheinquellen à Coire (1856-1860) et de la Glarner Zeitung (1860), avant d'entreprendre un voyage en Amérique du Nord. Auteur d'un drame sur Winkelried, de poèmes patriotiques et de vers de circonstance.

Sources et bibliographie

  • R. Christoffel, Auf der Schwelle einer neuen Zeit, 1917, 67-79
  • K. Goedeke, Grundriss zur Geschichte der deutschen Dichtung aus den Quellen, 12, 21938, 177-178
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 16.8.1791 ✝︎ 14.1.1876
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Graf, Ruedi: "Christ, Ludwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.05.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011633/2012-05-25/, consulté le 22.10.2020.