de fr it

LudwigHirzel

23.2.1838 à Zurich, 1.6.1897 à Berne, prot., de Zurich. Fils de Ludwig, professeur de théologie au Carolinum de Zurich. 1) Louise Anna Arndt, de Brême, 2) Elisabetha Helena Focke, de Brême. Ecole Saint-Nicolas à Leipzig, études (dès 1857) de langues anciennes et de linguistique à Zurich avec séjours à Iéna et Berlin, doctorat en 1862. H. enseigna aux gymnases de Frauenfeld (1862-1866) et d'Aarau (1866-1874) avant de devenir professeur de littérature allemande à l'université de Berne (1874-1897, recteur 1879-1880). Ses principaux domaines de recherche portaient sur la littérature suisse et les liens qu'avaient avec la Suisse des auteurs comme Goethe et Wieland. H. est connu pour avoir édité les poèmes (1882) et le journal de voyage (1883) d'Albert de Haller.

Sources et bibliographie

  • Wieland und Martin und Regula Künzli, 1891
  • ADB, 50, 376-377
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 7, 1257-1258
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.2.1838 ✝︎ 1.6.1897

Suggestion de citation

Zeller, Rosmarie: "Hirzel, Ludwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011660/2004-11-16/, consulté le 21.10.2020.