de fr it

Jean Rodolphe deSalisSoglio

L'historien et chroniqueur radiophonique photographié à Zurich le 27 août 1949 par Jack Metzger (Ringier Bildarchiv, RBA1-1-23886) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv.
L'historien et chroniqueur radiophonique photographié à Zurich le 27 août 1949 par Jack Metzger (Ringier Bildarchiv, RBA1-1-23886) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv. […]

12.12.1901 à Berne, 14.7.1996 au château de Brunegg, prot., de Coire et Soglio (auj. comm. Bregaglia), bourgeois d'honneur de Brunegg (1961). Fils d'Adolf, médecin, et de Marie Pauline Hünerwadel. 1940 Elsie Huber. Etudes d'histoire dès 1920 aux universités de Montpellier, Berne, Berlin et Paris, doctorat en 1932 à la Sorbonne avec une thèse sur Jean Charles Léonard Simonde de Sismondi. Correspondant à Paris de divers journaux suisses dès 1926 et du Bund de Berne de 1930 à 1935. Professeur d'histoire en langue française à l'EPF de Zurich (1935-1968). Dès 1938, S. se fit remarquer par ses articles sur la situation internationale. En 1940, le Conseil fédéral lui confia une émission hebdomadaire d'information sur l'émetteur national de Beromünster. Cette Weltchronik, où il présentait, analysait et commentait d'une manière objective l'évolution du monde en guerre et qui se poursuivit jusqu'en 1947, le fit connaître bien au-delà des frontières comme la "voix de la nation" (les textes en ont été repris sous forme imprimée en 1966). Après la fin de la guerre, S. milita pour une ouverture de la Suisse envers l'Europe et l'ONU. Il fut membre de la commission suisse de l'Unesco et délégué aux conférences générales de cette organisation (1946-1965). Professeur invité à Vienne (1947), membre de la commission d'étude pour la réforme des universités allemandes (1948-1949), il participa aussi aux Rencontres internationales de Genève. Il fit paraître entre 1951 et 1960 son grand ouvrage sur l'histoire du monde contemporain, Weltgeschichte der neuesten Zeit (3 vol.). Président de la fondation Pro Helvetia (1952-1964), il combattit de manière informelle le courant qui tendait à ranimer la défense spirituelle dans les années 1950. Après sa retraite, tout en poursuivant ses analyses sur l'histoire contemporaine, il se consacra à la rédaction de textes plus personnels (Parler au papier, 1984; all. 1983)

Sources et bibliographie

  • Plans-fixes, [vidéo], 1990
  • S. Birrer et al., Nachfragen und Vordenken, 2000
  • P. Ducrey, H.U. Jost, éd., Jean Rodolphe de Salis, les intellectuels et la Suisse, 2003
  • U. Bitterli, Jean Rudolf von Salis, 2009
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF