de fr it

AdolfSocin

27.1.1859 à Wohlenschwil, 5.2.1904 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Jacob Hieronymus et de Maria Barbara Wilhelmine Malzheim. 1894 Maria Augustine Geiser, fille de Georges Jules, de Belfort. Gymnase à Bâle, études de philologie classique, d'histoire et d'allemand à l'académie de Neuchâtel et aux universités de Bâle et Strasbourg, doctorat (1882). Sténographe de la délégation d'Alsace-Lorraine à Strasbourg, privat-docent (1887) et professeur extraordinaire (dès 1894) de philologie allemande à l'université de Bâle. Jusqu'à sa mort prématurée, S. enseigna la littérature ancienne et l'histoire des langues et donna des cours d'introduction au vieux norrois. Linguiste, S. inventa un système de sténographie simplifiée. Auteur de Schriftsprache und Dialekte im Deutschen (1888), Basler Mundart und Basler Dichter (1895) et Mittelhochdeutsches Namenbuch (1903).

Sources et bibliographie

  • Basler Nachrichten, 7.2.1904
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 27.1.1859 ✝︎ 5.2.1904

Suggestion de citation

Müller, Marcel: "Socin, Adolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.07.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011684/2011-07-13/, consulté le 23.01.2022.