de fr it

FriedrichStaub

30.3.1826 à Männedorf, 3.8.1896 à Fluntern (auj. comm. Zurich), prot., de Männedorf. Fils de Rudolf, fabricant de cotonnades, et de Susanna Billeter. 1) Maria Elisabetha Lüthi, fille de Heinrich, peigneur de soie et président de Männedorf (1848-1850), 2) Josephine Rüegg, fille de Caspar. Etudes de théologie et de lettres à Zurich (1845-1847), études de lettres à Bonn (1847-1848). Enseignant (1848), directeur d'une école privée à Männedorf (1850-1858), chercheur indépendant à Zurich (1858-1862). En 1862, S. fonda l'association pour le glossaire des dialectes alémaniques, à l'origine du Schweizerisches Idiotikon dont il fut le rédacteur et le principal responsable à Zurich (jusqu'en 1896). Bibliothécaire de la ville de Zurich (1871-1887). Promoteur de la Bibliothèque nationale suisse (1891). Docteur honoris causa de la faculté des lettres de Zurich (1868).

Sources et bibliographie

  • Fonds, BN et Arch. du Schweizerdeutsches Wörterbuch, Zurich
  • C. König, éd., Internationales Germanistenlexikon, 1800-1950, 3, 2003, 1790-1791
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.3.1826 ✝︎ 3.8.1896