de fr it

FritzEbersold

11.3.1851 (Friedrich) à Saanen, 11.6.1923 à Zurich, prot., de Zäziwil. Fils de Franz. 1) 1873 Elise Christen, fille de Jakob, de Hellsau, 2) 1921 Anna Maria Pöhlmann, fille de Johann, de Hahnbach, près d'Amberg (Bavière). D'abord collaborateur au Bund, puis rédacteur d'une feuille bernoise (Intelligenzblatt und Berner Stadtblatt) de 1893 à 1898 et ensuite de la Schweizerische Wirte-Zeitung (journal suisse des hôteliers). Outre des publications populaires consacrées à l'alimentation saine (Unser täglich Brot, 1893), il publia un roman historique, Pflicht und Liebe (1882) et diverses comédies en dialecte bernois, dont certaines connurent plusieurs réimpressions, comme E strubi Wuche (1889), Wie Christen eine Frau gewinnt, librement adapté de Jeremias Gotthelf (1891), E Radikalkur (1892), D's Puntenööri (1904). En outre, il rédigea ses impressions de voyage A travers l'Oberland bernois (édition française et allemande en 1893) comme guide touristique.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 3, 774
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.3.1851 ✝︎ 11.6.1923
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature