de fr it

AlbertEdelmann

18.7.1886 à Lichtensteig, 24.9.1963 à Wattwil, prot., d'Ebnat. Fils de Johann Jakob, instituteur. Célibataire. Ecole normale de Mariaberg à Rorschach. Maître d'une classe à plusieurs degrés à Dicken à Ebnat de 1906 à 1952. Dans ses loisirs, E. s'adonnait aussi à la peinture, en autodidacte. Il contribua à promouvoir l'héritage culturel local et des traditions populaires tombées partiellement dans l'oubli. Il s'efforça en particulier de maintenir une création artistique rurale. Dans le Toggenbourg notamment, il revalorisa la peinture paysanne, fit revivre d'anciens chants (Toggenburgerlieder, 1945) ou instruments de musique comme le cistre (Die Toggenburger Halszither, 1953) et collectionna des objets d'ameublement. Il créa l'Ackerhus, musée du Toggenburg à Ebnat-Kappel, et constitua la fondation qui porte son nom (Albert-Edelmann-Stiftung). Il est l'auteur de plusieurs pièces de théâtre en dialecte.

Sources et bibliographie

  • L. Kempter, I. Bleiker, Albert Edelmann, 1886-1963, 1964 (avec bibliogr.)
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 3, 903
  • KLS, 1, 251
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.7.1886 ✝︎ 24.9.1963
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature