de fr it

WalterEschler

23.8.1909 à Zweisimmen, 12.12.1997 à Berne, prot., de Boltigen. Fils de Jakob Emil. 1934 Elsa Martha Holzer, fille d'Arnold Emil. Employé de banque et agent général d'une compagnie d'assurance, à Zweisimmen, puis écrivain à Spiegel (comm. Köniz) dès 1969. Ses pièces de théâtre en dialecte, Der Talwäg (1953), Oberamtmann Effinger (1960) et Der Anke-Söimer (1967), ainsi que ses recueils de nouvelles Louigfahr (1974) et Alpsummer (1983), décrivent le pays et les gens de l'Obersimmental. E. oppose fréquemment dans ses dialogues le parler de sa vallée avec d'autres dialectes du canton de Berne. Un grand nombre de ses pièces radiophoniques ont été diffusées. Prix de littérature du canton de Berne (1984).

Sources et bibliographie

  • H. Sommer, Volk und Dichtung des Berner Oberlandes, 1976, 216-218, 328-330
  • Y. Bättig, M. Wagner, Bibliografie der Berner Schriftstellerinnen und Schriftsteller von 1950-1993, 1994, 58-59 (21997)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.8.1909 ✝︎ 12.12.1997
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Eschler, Walter", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011776/2005-11-21/, consulté le 28.10.2020.