de fr it

KonradFalke

19.3.1880 (Karl Frey) à Aarau, 28.4.1942 à Eustis (Floride), athée, d'Aarau. Fils de Carl Julius Frey, juriste et directeur de banque, et de Marie Adele Gamper. Martha Friker, d'Aarau. Etudes de droit, puis de littérature à Zurich, Neuchâtel et Heidelberg, docteur ès lettres en 1903. Financièrement indépendant depuis 1904, F. put travailler comme journaliste libre (notamment pour la Frankfurter Zeitung) et écrivain à Feldbach (comm. Hombrechtikon), en Italie, puis aux Etats-Unis dès 1939. Auteur de drames classiques (Astorre, 1912) et de romans-fleuves historiques (Der Kinderkreuzzug, 1924; Jesus von Nazareth, 1950). F. lutta dès 1933 contre le fascisme et le national-socialisme, faisant preuve d'une intransigeance rare parmi les journalistes et essayistes suisses (Name Mensch in Gefahr, 1933; Machtwille und Menschenwürde, 1934). De 1937 à 1939, il fut avec Thomas Mann l'éditeur du journal d'exil Mass und Wert.

Sources et bibliographie

  • Dramatische Werke, 5 vol., 1930-1933
  • Z. Inderbitzin, Konrad Falke, 1958
  • T. Baltensweiler, "Mass und Wert", 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Karl Frey (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 19.3.1880 ✝︎ 28.4.1942
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature