de fr it

EmanuelFriedli

14.12.1846 à Lützelflüh, 5.4.1939 à Saanen, prot., de Lützelflüh. Fils de Christian, tisserand. 1) 1881 Mathilde Walder, fille de Jakob (divorce en 1895), 2) Mina (Christine Wilhelmine) Wetzel. Ecole normale à Münchenbuchsee (1864-1867). Instituteur à Rüegsauschachen, Enggistein, Wattenwil et Ostermundigen. Etudes de théologie à Berne et Genève (1874-1880). Pasteur à Innertkirchen (1881) et Gottstatt (comm. Orpund, 1884). F. publie en 1882 Glaube, Liebe, Hoffnung, ein Cyclus religiös-sittlicher Betrachtungen für stille Stunden. Non réélu et mis à la retraite anticipée (1896) à la suite de son divorce, il acquiert alors des bases de linguistique et travaille à un glossaire recensant le dialecte bernois. Il publie Bärndütsch als Spiegel bernischen Volkstums, somme lexicale présentée par commune (Lützelflüh 1905, Grindelwald 1907, Guggisberg 1910, Ins 1913, Twann 1922, Aarwangen 1924, Saanen 1927). Docteur honoris causa de l'université de Berne (1912).

Sources et bibliographie

  • A. Jaggi, «Emanuel Friedli, Leben und Werk», in Saaner Jahrbuch, 6, 1984
  • P. Sommer, Die zwei Leben des Berndeutschforschers Emanuel Friedli, 1846-1939, 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.12.1846 ✝︎ 5.4.1939