de fr it

DieterFringeli

17.7.1942 à Bâle, 9.4.1999 à Bâle, prot., de Bärschwil. Fils d'Albin (->). Ulla Müller. Maturité à Bâle, études de langue et littérature allemandes chez Walter Muschg, doctorat en 1967 (thèse sur Alexander Xaver Gwerder). Rédacteur des Basler Nachrichten et de la Basler Zeitung (1974-1987), cofondateur du Groupe d'Olten, F. soutint la littérature suisse contemporaine, mais aussi celle tombée dans l'oubli, en publiant des anthologies (Dichter im Abseits, 1974). Il a donné avec Von Spitteler zu Muschg (1975) et Das Heimatlos: Herkommen und Hingeben (1995) des ouvrages d'envergure. Critique virulent de la langue et de son temps, il sut, à travers des poèmes en vers lapidaires d'une modernité provocante, et pourtant accessibles, donner une nouvelle impulsion à la scène lyrique.

Sources et bibliographie

  • Ohnmachtwechsel; und andere Gedichte aus 20 Jahren, 1981
  • Mein Feuilleton, 1982
  • Fingernägel: 23 Anfälle, 1992
  • Minderheiten wie Liebe, 1994
  • Ich bin mein gutes recht, 2003
  • TA, 15.4.1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.7.1942 ✝︎ 9.4.1999
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature