de fr it

Adrian DavidGrob

23.1.1771 à Hérisau, 11.8.1836 à Saint-Gall, prot., de Hérisau et Flawil. Fils d'Anton, médecin. Arrière-petit-fils de Johannes (->). 1795 Anna Marianna Kronauer, fille de Johann Georg, de Winterthour. D'abord confiseur à Zurich, Strasbourg et Offenbach, G. s'engagea en 1792 dans un régiment français. Intendant de l'arsenal et chef de l'artillerie à Hérisau en 1798, il défendit en 1799 les rives du lac de Constance, mais dut s'enfuir à Turin devant l'arrivée des troupes françaises. En 1802, il vint à Saint-Gall où il obtint le droit de bourgeoisie en 1813. Intendant de l'arsenal (1807-1832), commandant du district de Saint-Gall (1833), inspecteur militaire (1834). Membre estimé de diverses associations culturelles, auteur de drames patriotiques (Abt Cuno von Staufen und die Appenzeller, 1816), de poèmes (Lieder zu Ehren und Freude für Schweizer Wehrmänner, 1824) et de Sigmunds Vorlesungen im Kreise gemütlicher Freunde und Familien (3 vol., 1832), texte partiellement autobiographique, rédigé sur un ton comique.

Sources et bibliographie

  • P. Ehrenzeller, St. Gallische Jahrbücher: 1835/1841, 1, 1842-1843, 546-547
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 6, 836
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.1.1771 ✝︎ 11.8.1836
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature