de fr it

WernerGutmann

30.12.1914 à Thoune, 28.9.2002 à Münsingen, prot., de Vinelz. Fils d'Adolf, employé de banque. 1941 Lies Baumann, fille de Heinrich. Apprenti, puis employé de banque à Zurich et à Berne (fondé de pouvoir en 1948). Depuis 1971, G. vécut à Münsingen. Outre des contes (König Dupf, 1945), il a écrit durant quarante-cinq ans des pièces pour enfants (série Tupf-Schmunzlibus de la Radio suisse alémanique) et pour adultes (en dialecte), jouées tant au théâtre qu'à la radio et à la télévision. Citons Der Chinese d'après Friedrich Glauser (1955), Fahnder Hunziker (1955), Schärbe (1964), Brunnevergifter (1982), Wär rüeft? (1984), Wulke-Fritzli (1994). Il a aussi publié des récits de ton léger ou nostalgique, dont Mys Thun (1975, 61985), Heiter bis bewölkt (1980, 21985), ainsi qu'un roman policier en dialecte bernois, Dr Ussland-Schwyzer (1997). Nombreuses distinctions, dont le prix de littérature du Canton de Berne pour l'ensemble de son œuvre en 1985.

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 23.7.1988
  • H. Erpf, B. Traber, éd., "Mutz": 50 Jahre Berner Schriftsteller-Verein, 1989, 84-85
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.12.1914 ✝︎ 28.9.2002
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Gutmann, Werner", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.05.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011848/2015-05-11/, consulté le 28.09.2020.