de fr it

Oertli

Famille en vue de meuniers et de boulangers de Teufen (AR), dont sont issus plusieurs médecins et magistrats. Trois générations de présidents de commune figurent, semble-t-il, parmi les ancêtres de Jakob (∗︎1657), meunier et constructeur de moulins aisé. Lui succédèrent quatre générations de magistrats, dont trois landammans. Entre 1731 et 1853, la famille fut représentée pendant quarante ans au gouvernement cantonal, notamment par Johann Conrad (->), Johann Konrad (->) et Matthias (->). Lors de l'affaire dite Landhandel, Matthias (∗︎1691) fut le premier O. détenteur d'office à être destitué (1733). Du métier de meunier, la famille accéda aux professions de médecin et de vétérinaire. Au XIXe s., elle appartenait aux forces vives du libéralisme.

Sources et bibliographie

  • W. Schläpfer, Drei Landammänner Oertli von Teufen, 1989
  • Th. Fuchs et al., Mahlen - Bläuen - Sägen, 2005, 68-71, 96-98