de fr it

VictorHardung

3.11.1861 à Essen, 1.7.1919 à Saint-Gall, cath., d'Essen, d'Egg en 1917. Fils de Heinrich Florian. 1896 Anna Gertrud Hubertina Mück, fille de Stefan. D'abord agriculteur, H. étudia ensuite la philosophie et l'histoire de la littérature à Strasbourg, puis dès 1888 à Zurich. Rédacteur du journal Der Volksfreund à Flawil (1894-1899) et du Tagblatt der Stadt St. Gallen[...] (1899-1916). Comme auteur indépendant, principalement inspiré par les thèmes religieux, mythiques et antiques, H. a laissé des recueils poétiques (Königin Rose, 1893; Die Gedichte, 1910), des œuvres dramatiques (Die Wiedertäufer in Münster, 1895; Kydippe, 1905) et des récits (Die Brokatstadt, 1909).

Sources et bibliographie

  • W. Günther, Dichter der neueren Schweiz, 2, 1968, 186-261
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 7, 336-337
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.11.1861 ✝︎ 1.7.1919
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Hardung, Victor", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.11.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011916/2007-11-27/, consulté le 31.10.2020.