de fr it

GertrudHeizmann

10.2.1905 à Berne, 9.12.1992 à Morat, prot., de Reuti (comm. Hasliberg). Fille de Heinrich, mécanicien. 1936 Erwin Heimann. Ecoles à Berne et Exeter (Grande-Bretagne), apprentissage de libraire à Berne. Libraire à Paris, puis à dater de 1936 à Berne. Voyage de plusieurs mois avec son mari en Egypte en 1936. H. écrivit de nombreux ouvrages pour les enfants et la jeunesse dont certains furent maintes fois réédités, tels Sechs am Stockhorn (1939), Xandi und das Wunderkraut (1943), Christjohann und Kessler-Gret (1946), Munggi (1950), Enrico (1954), Unter der Brücke (1958), Wir haben noch Wind in den Haaren (1960), Das vorwitzige Rötelein (1966). H. reçut de nombreuses distinctions, dont le prix suisse du livre pour la jeunesse en 1975.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 7, 1979, 806-807
  • "Mutz": 50 Jahre Berner Schriftstellerverein 1939-1989, 1989, 94-95
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Frieda Olga Heizmann (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 10.2.1905 ✝︎ 9.12.1992
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Karin Marti-Weissenbach: "Heizmann, Gertrud", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.12.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011933/2007-12-05/, consulté le 01.12.2022.