de fr it

FelixHemmerli

L'ouvrage de Felix Hemmerli, Clarissimi viri [...] varie oblectationis opuscula et tractatus, fut édité par Sébastien Brant à Strasbourg en 1497. Page de titre avec portrait de l'érudit zurichois, bois gravé colorié (Zentralbibliothek Zürich).
L'ouvrage de Felix Hemmerli, Clarissimi viri [...] varie oblectationis opuscula et tractatus, fut édité par Sébastien Brant à Strasbourg en 1497. Page de titre avec portrait de l'érudit zurichois, bois gravé colorié (Zentralbibliothek Zürich). […]

1388/1389 à Zurich, 1458/1461 à Lucerne, d'une famille de conseillers zurichois. Nom latinisé: Felix Malleolus. Felix Hemmerli étudia à Erfurt (bachelier en droit canon en 1418) et à Bologne (docteur ès décrets en 1424). Attesté comme notaire en 1414, il fut ordonné prêtre en 1430. Chanoine à Zofingue (1411-1437), chanoine (1412-1454) et chantre (1429-1454) au Grossmünster de Zurich, il fut prévôt du chapitre de Soleure (1421-1455) et  membre de la commission pour la réforme ecclésiastique du concile de Bâle (1432-1435). Grand érudit, Hemmerli rédigea des textes autobiographiques, poétiques et consacrés aux sciences naturelles, ainsi que des traités juridiques et politiques engagés. Il dédia au duc Albert VI de Habsbourg un ouvrage sur la noblesse, commencé en 1444 (Liber de nobilitate, De Nobilitate et Rusticitate Dialogus, imprimé en 1493/1500); adversaire des Schwytzois et de leurs alliés dans la guerre de Zurich, il y présentait la naissance de la Confédération comme le résultat d'une rébellion contre le souverain légitime. Il poursuivit ce thème dans un ouvrage rédigé peu après 1444 et dédié à Frédéric III, Processus iudicarius (imprimé en 1493/1500): au ciel, les morts zurichois portent plainte contre les Confédérés, avec pour avocats Charlemagne et les saints patrons de la ville. Arrêté par les Confédérés à Zurich en 1454 et condamné à la réclusion à vie, destitué de ses fonctions par l'évêque de Constance en raison de ses écrits et pour désobéissance envers l'autorité ecclésiastique, Hemmerli passa ses dernières années reclus au couvent des franciscains de Lucerne; il y rédigea plusieurs ouvrages, souvent à caractère autobiographique.

Sources et bibliographie

  • ​​​​​Hemmerli, Felix: Clarissimi viri Juriumq[ue] doctoris Felicis Hemmerlin cantoris quondam Thuricen[sis] varie oblectationis opuscula [et] tractatus, 1497, 1493/1500.
  • Schmitt, Jean-Claude: «Les citations bibliques et canoniques dans les traités médiévaux sur la pauvreté», in: Mollat du Jourdin, Michel (éd.): Etudes sur l'histoire de la pauvreté, vol. 1, 1974, pp. 547-560.
  • ​​Helvetia Sacra, vol. II/2, 1977, pp. 512-513.
  • Feller, Richard; Bonjour, Edgar: Geschichtsschreibung der Schweiz. Vom Spätmittelalter zur Neuzeit, vol. 1, 1979, pp. 47-50.
  • Stettler, Bernhard: «Tschudis Bild von der Befreiung der drei Waldstätte und dessen Platz in der schweizerischen Historiographie», in: Tschudi, Ägidius: Chronicon Helveticum, partie 3, 1980, pp. 39-42 (Quellen zur Schweizer Geschichte, NF VIII/3).
  • Stammler, Wolfgang (éd.): Die deutsche Literatur des Mittelalters. Verfasserlexikon, vol. 3, 1981², pp. 989-1001.
  • Auty, Robert et al. (éd.): Lexikon des Mittelalters, vol. 4, 1989, colonnes 2128-2129.
  • Gilomen, Hans-Jörg: «Der Traktat "De emptione et venditione unius pro viginti" des Magisters Felix Hemmerli», in: Helmrath, Johannes; Müller, Heribert: Studien zum 15. Jahrhundert. Festschrift für Erich Meuthen, vol. 1, 1994, pp. 583-605.
Complété par la rédaction
  • Halter-Pernet, Colette: Felix Hemmerli. Zürichs streitbarer Gelehrter im Spätmittelalter. Mit Übersetzungen aus dem Lateinischen von Helena Müller und Erika Egner Eid, 2017.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Felix Malleolus
Dates biographiques ∗︎ 1388/1389 ✝︎ 1458/1461

Suggestion de citation

Regula Schmid Keeling: "Hemmerli, Felix", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.02.2018, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011936/2018-02-13/, consulté le 29.06.2022.