de fr it

FritzHerdi

14.10.1920 à Frauenfeld, 18.3.2014, prot., de Holziken. Fils d'Ernst (->). Ecole hôtelière de Lucerne (1939). Entre ses périodes de mobilisation, H. étudia la musique au conservatoire de Winterthour. Pianiste de variétés, professeur de piano jazz à l'académie de musique de Zurich de 1947 à 1962, programmateur à la radio suisse alémanique de 1957 à 1990, réalisant ses propres émissions (Fyrabig, Noten und Notizen). Travaillant également comme journaliste dès 1941, H. fut collaborateur permanent du Nebelspalter (dès 1961), rédacteur extérieur du Tages-Anzeiger (1965-1978) et critique gastronomique de la Züri-Woche (1982-1995). Auteur de recueils de termes et locutions argotiques (Limmatblüten, 1955; Kneipenpoesie, 1972; Autolatein, 1973), d'anecdotes et d'ouvrages humoristiques (Pardon, Herr Bundesrat!, 1968; Also sprach Zürithustra, 1983; Häppi Börsdei tu iu!, 1993). Traducteur en allemand de littérature musicale américaine et d'autobiographies de musiciens de jazz américains (notamment Jelly Roll Morton et Sidney Bechet).

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 7, 950-951
  • Schriftstellerinnen und Schriftsteller der Gegenwart, 1988, 106
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.10.1920 ✝︎ 18.3.2014
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature