de fr it

ElisabethHetzel

5.12.1835 à Binzen (Bade), 1.1.1908 à Bâle, prot., originaire du duché de Bade, de Bâle (1838). Fille de Johannes, fabricant. 1860 Andreas H., fabricant et frère cadet de son père. Ecoles à Bâle et Yverdon-les-Bains. De 1859 à 1866, H. vécut à Kalisz (alors Pologne russe), puis avec sa famille à Bâle. Après la mort de ses deux fils et de son époux, elle perdit sa fille unique dans l'accident de chemin de fer de Münchenstein (1891), auquel elle-même survécut. Ce drame lui inspira Aus tiefer Noth (1891). Elle écrivit en outre des récits pour adultes et enfants, parfois en dialecte (Vergangene Tage, 1879; Haimelig! für Jung und Alt, 1885; Lili und Dora unsri Zwilling, 1901; Altfränkische Leut, 1911) et son autobiographie (Aus meinem Leben, 1908). Elle collabora également aux Basler Nachrichten.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 7, 1097
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.12.1835 ✝︎ 1.1.1908
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Hetzel, Elisabeth", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/011947/2006-08-30/, consulté le 23.10.2020.