de fr it

Johann BenediktJörger

16.8.1886 à Pfäfers, 2.3.1957 à Coire, cath., de Vals. Fils de Johann Joseph (->). Célibataire. Gymnase à Coire, études de médecine à Bâle, Florence et Zurich, spécialisation en psychiatrie, doctorat en 1915. J. travailla à la clinique de Rheinau et au Burghölzli de Zurich, puis dès 1918 à la clinique Waldhaus, à Coire. Successeur de son père, il dirigea cet établissement de 1930 à 1946. Directeur ad interim de l'institution de Sankt Pirminsberg, à Pfäfers, de 1947 à 1950. Outre de nombreux articles psychiatriques, il a écrit deux pièces de Noël (1919, 1929), ainsi qu'une douzaine de comédies, farces burlesques et féeries pour théâtre amateur, en partie en dialecte de Coire. Il fut aussi critique d'art et s'attacha à la protection de la nature et du patrimoine; folkloriste, il participa activement au mouvement pour la défense des costumes suisses, fit éditer les modèles de points de croix grisons et collabora à la conception du cortège de l'Exposition nationale de 1939. Sa collection de 50 000 coléoptères (2000 espèces, dont 500 nouvelles pour les Grisons) est conservée à l'université de Bâle.

Sources et bibliographie

  • Bündner Tagblatt, 9.3.1957
  • Jahrbuch der Naturforschenden Gesellschaft von Graubünden, 87, 1957/1958, XIII-XXII (avec bibliogr.)
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.8.1886 ✝︎ 2.3.1957
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature