de fr it

Saint-NicolasFR

Chapitre collégial de la ville de Fribourg, diocèse de Lausanne, érigé en 1512 et transformé en chapitre cathédral en 1924-1925. Patron: saint Nicolas de Myre.

Au XVe s., une communauté de plus de vingt clercs se forma autour de l'église paroissiale Saint-Nicolas. Après avoir reçu la combourgeoisie de la ville en 1459, elle reçut le statut de chapitre collégial en 1512 et, sur le modèle de Saint-Vincent de Berne, la paroissiale fut érigée en collégiale. Les premiers dignitaires et chanoines ne furent nommés qu'en 1515. L'un d'eux, le chantre Johannes Wannenmacher passa à la Réforme, ce qui conduisit à sa révocation en 1530. Dans la seconde moitié du XVIe s., les prévôts Claude Duvillard (1563-1577) et Peter Schneuwly (1578-1587) se distinguèrent dans le cadre de la Réforme catholique. Ainsi, le vicariat général se développa à partir du tribunal du prévôt et l'officialité émana du tribunal décanal. L'installation de l'évêque à Fribourg au début du XVIIe s. provoqua des tensions entre la juridiction épiscopale normale et le pouvoir quasi épiscopal du chapitre; ces problèmes ne furent apaisés qu'après la transformation en chapitre cathédral en 1924-1925. En même temps, les dernières possessions (environ trente paroisses, prieurés, etc.) incorporées au chapitre collégial depuis la fin du XVe s. en furent détachées, car elles constituaient une charge économique.

La bulle pontificale de 1512 prévoyait un chapitre avec les dignités de prévôt, de doyen et de chantre, ainsi que douze chanoines, présentés par les conseils de la ville de Fribourg. Le prévôt recevait l'investiture du pape, le doyen de l'évêque de Lausanne et les autres chanoines du prévôt. Au XVIe s., le nombre des prébendes fut limité à douze. Un intendant de la ville représentait à la fois le Petit Conseil dans les séances du chapitre et le chapitre au Conseil. Malgré la transformation en chapitre cathédral en 1924-1925, l'Etat conserva un droit d'intervention lors de la désignation des chanoines par l'évêque.

Sources et bibliographie

  • HS, I/4, 395-404; II/2, 275-293
  • Trésor de la Cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg, cat. expo. Fribourg, 1983

Suggestion de citation

Utz Tremp, Kathrin: "Saint-Nicolas (FR)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.01.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012009/2011-01-21/, consulté le 19.09.2020.